1er septembre 2018 : journée des moules

Home / Septembre / 1er septembre 2018 : journée des moules

A la recherche du tas de moules perdu

Aujourd’hui je vous emmène à Lille pour la plus grande braderie du monde : plus de 2 millions de visiteurs sur 2  jours, plus de 500 000 kilos de moules, soit  plus de 666 666 litres de moules mangées en 48 heures. On pourra même en manger toute la nuit de samedi à dimanche. Et il y aura… des gros tas de moules. Il y a deux ans pas de braderie, l’an dernier pas de tas de moules dans les rues.

Évoquez la Braderie de Lille avec des touristes, c’est d’abord de ça qu’ils vous parlent : les selfies avec des tas de moules instagrammés aux quatre coins du monde. C’est LA chose à voir, le Manneken-pis, le Taj Mahal de la Braderie ! Cette année, on nous le jure, les tas seront de retour et plus hauts que jamais. Et la moule, star de la Braderie, déclinée en magnets, porte-clés et autres mugs à l’Office du Tourisme sera aussi vendue avec ses frites.

Mais quelle variété de moules aurez-vous dans votre marmite?

Pour moitié, de la bouchot. C’est la meilleure. On le rappelle, ce n’est pas une provenance mais un mode d’élevage sur pieux : les bouchots. La plus renommée est celle de la Baie du Mont-Saint-Michel, mais plus près de Lille, celles de la Côte d’Opale, de la Baie d’Authie, de la Baie de Somme sont excellentes aussi.

Et en renfort de la bouchot, il y aura de la Hollandaise de Zélande en quantité, moins fine mais un peu moins chère.

On n’a pas toujours mangé des moules à la Braderie !

Au Moyen Âge, on y mange surtout des volailles. Début XXème toujours pas de moules. Le Journal des débats évoque en 1905 « saucissons, cervelas, petits pains fourrés, poissons secs ». Selon L’Intransigeant, en 1933, « les marchands de moules et de frites notamment, car il est de tradition d’en manger à la braderie, firent des affaires d’or » : leur apparition s’est faite entre les deux. Les brasseries bruxelloises proposaient déjà des moules-frites depuis un bon moment…

Vous voulez vivre et manger comme les Lillois ? Mangez des moules ! Préparez-les le plus simplement, à la marinière, avec des frites achetées à la friterie du coin, mangées à même la barquette, comme à la Braderie, et une bonne bière. Vous pouvez manger et brader en même temps via leboncoin, un site qui vient du Nord.

Vous ne savez pas préparer vos moules ? Un site s’impose, celui de Chef Simon : parce qu’il est aussi connu qu’intéressant et pédagogique ? Oui, mais aussi parce qu’il est lillois !

Recette de moules de Chef Simon

Si vous ne venez pas à la Braderie cette année, réservez votre premier week-end de septembre l’année prochaine : http://www.braderie-de-lille.fr/

Demain, je vous emmène à Arleux.

Leave a Reply