Nous voilà arrivés en Suède.

C’est aujourd’hui Kanelbullens dag, le jour du kanelbullar, ou kanelbulle en français. Il s’agit d’une viennoiserie suédoise aux épices qui fait un peu penser à nos pains aux raisins encore appelés escargots. Mais quelle est donc l’origine de cette journée ?

Si la pâtisserie a été popularisée depuis les années vingt en Suède, Kanelbullens dag n’est fêté que depuis 1999. A l’origine, il s’agit d’une opération de marketing. A la fin des années quatre-vingt-dix, le Home Baking Council (Hembakningsrådet), un groupe de fournisseurs de matières premières pour la boulangerie-pâtisserie (désormais dirigé par la société sucrière danoise Dansukker), souhaitait créer un événement pour son 40e anniversaire. Ce qui aurait pu n’être qu’une fête commerciale comme tant d’autres fait désormais partie des traditions suédoises. L’an dernier, il s’est vendu sept millions de ces viennoiseries en une seule journée.

La pâte à brioche est légèrement parfumée à la cardamome. On abaisse la pâte, puis on étale un mélange de sucre et d’épices contenant de la cannelle avant de rouler le tout et de le tailler en tranches qui seront mises à pousser avant d’être cuites. C’est une pâtisserie très parfumée et relativement peu sucrée.

Demain, je vous emmène en Écosse.

Photo : https://zandrama.wordpress.com/2010/10/05/kanelbullens-dag/

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *