Pongal est une très ancienne fête tamoule qui dure quatre jours. Elle est célébrée en Inde, à Singapour, en Malaisie… et partout où l’on trouve des communautés tamoules.

Thai Pongal a lieu le deuxième jour et c’est la manifestation la plus importante. Elle coïncide avec Maghe Sankranti, gigantesque fête des récoltes annonçant le printemps, qui a lieu dans toute l’Inde. En tamoul, Pongal veut dire « débordant », le mot est synonyme d’abondance.

Pongal, c’est aussi un plat, plus précisément, plusieurs plats : pour les fêtes de Pongal, on prépare le Chakkara Pongal qui est doux et sucré. On le cuisine, idéalement, dehors sur un feu de bois, en l’honneur du dieu Soleil. C’est un riz au lait cuit dans un plat en terre cuite et qui peut être composé de cardamome, de raisins secs, de haricots mungo, de noix de coco, de noix de cajou et de gur, un sucre solidifié et non raffiné à base de moût de canne à sucre ou de sirop de palme. On peut servir sur une feuille de bananier.

 

Crédit photo : Mrunal, site parenting.firstcry.com

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *