Vingt jours après Noël, en Suède et en Finlande, on fête la saint Knut. Mais de quoi s’agit-il ?

On danse et chante autour du sapin de Noël et on engloutit tous les biscuits et chocolats qui le décoraient avant de s’en débarrasser. On casse aussi les maisons en pain d’épices pour les manger, on range guirlandes et lampions. Pour un an, on dit adieu à l’ambiance de Noël. C’est essentiellement une fête dédiée aux enfants, avec des jeux, des bonbons et des jouets. Dans certaines régions, les enfants vont de maison en maison afin de récolter douceurs et confiseries.

Crédit photo : Shuttertock

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *