Ce lundi 1er juillet, on mange ce gâteau rouge et blanc décoré d’une feuille d’érable : couleurs et symbole du drapeau du Canada que l’on fête aujourd’hui.

Si les Français imaginent mal des dizaines de milliers de petites mains confectionnant des gâteaux bleu, blanc et rouge le jour de notre fête nationale, pour les Canadiens ce gâteau fait partie des traditions.

En ce jour férié, familles et amis se réunissent pour organiser piques-niques, barbecues ou immenses fêtes. Que ce soit à déguster en petit comité ou à partager avec une foule de convives, on trouvera sous toutes les formes et tailles ces gâteaux qu’on appelle « Canada day cakes » ou « Canadian flag cakes ».

Pâtisseries et restaurants ne sont pas en reste : on mangera partout des drapeaux canadiens.

D.R. canadiandesignresource.ca

Seules figures imposées : le rouge, le blanc et la feuille d’érable. C’est un dessert de saison tout simple à réaliser avec des fruits rouges, de la crème fouettée et souvent un biscuit de type génoise. On pourra  aussi opter pour une belle tarte aux fraises à la chantilly, un trifle aux framboises : tout est permis. Toujours avec cette feuille d’érable, emblème du pays, réalisée en pâte à sucre, en pâte sablée ou à l’aide d’un pochoir, c’est comme vous voulez.

D.R. https://www.robinhood.ca/En/Recipes/Canada-Day-Cake

L’érable est l’arbre qui abreuve les Canadiens de ce miel des bois végétal omniprésent dans toute leur cuisine : des petits-déjeuners aux desserts, en passant par l’alliance sucrée-salée de nombreux plats. Le sirop d’érable est peu présent dans les recettes de Canadian flag cakes. Je vous conseille pourtant de l’utiliser si vous faites un gâteau ou une tarte aux fruits rouges aujourd’hui.  Vous ne sucrerez ni votre crème ni vos fruits et vous servirez à part ce sirop d’érable un peu exotique pour beaucoup d’entre nous. A notre époque où l’on à tend à désucrer les desserts, le contraste entre la fraîcheur des fruits, le côté aigrelet de la crème et le boisé du sirop d’érable n’en sera que plus intéressant. Et n’oubliez pas le décor avec la petite feuille d’érable.

D.R. Nick Brancaccio / The Windsor Star

Photo de couverture : D.R. transgriot.blogspot.com

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *